Intervenants académiques

Pauline BREMOND
Ingénieur des Ponts des Eaux et Forêts et Docteur en Economie, Pauline Brémond est chercheuse au sein de l’UMR Gestion de l’Eau Acteurs Usages. Elle s’intéresse à la modélisation et l’évaluation de la vulnérabilité des systèmes économiques face aux risques liés à l’eau (inondations, sécheresse). En particulier, elle a contribué au développement de méthodes pour évaluer les dommages liés aux inondations sur les exploitations agricoles et les activités économiques avec pour objectif d’améliorer la pratique de l’Analyse Coût-Bénéfice des projets de gestion des inondations. Elle cherche également à considérer les capacités de retour à la normale et/ou d’adaptation suite à des évènements extrêmes.

Publications :
– Brémond, P., et al. (2013). « Review Article: Economic evaluation of flood damage to agriculture – review and analysis of existing methods. » Nat. Hazards Earth Syst. Sci. 13(10): 2493-2512.
– Brémond, P. and Grelot, F., (2012). Taking into account recovery to assess vulnerability: application to farms exposed to flooding, Managing Resources of a Limited Planet, 2012 International Congress on Environmental Modelling and Software, International Environmental Modelling and Software Society, O. Seppelt, R.; Voinov, A. A.; Lange, S. & Bankamp, D. (Eds.), Leipzig, Germany, July, 2-5.

Lætitia GUERIN-SCHNEIDER
Ingénieur des Ponts des Eaux et Forêts et Docteur en sciences de gestion, elle est chercheure à l’Institut National des Sciences et Technologies pour l’Environnement et l’Agriculture (UMR Gestion de l’Eau Acteurs Usages). Elle travaille sur la gestion des services d’eau et d’assainissement depuis de nombreuses années. En particulier elle a contribué au développement des indicateurs de performance comme outil de régulation. Ses travaux récents, en lien avec les collectivités locales, portent sur la diffusion des instruments liés au nouveau management public dans les services d’eau, sur l’évaluation environnementale et enfin sur la gestion de la ressource.

Christian LEDUC
Christian Leduc est hydrogéologue spécialiste des régions semi-arides. Il est directeur de recherche à l’IRD et membre de l’UMR G-EAU. Il a obtenu son doctorat en Sciences de l’Eau en 1985 et son HDR en 2003, à l’Université de Montpellier.
Ses recherches sont centrées sur l’évolution des ressources en eau et de leurs usages dans les milieux semi-arides et méditerranéens sous l’effet des changements climatiques et anthropiques.
Plus précisément, il s’intéresse à :
– L’identification et la quantification des processus physiques actuels redistribuant l’eau entre surface et aquifères, et notamment leur très grande variabilité dans le temps et l’espace (de l’instrumentation in situ à la modélisation physique distribuée).
– La reconstitution des dynamiques anciennes à partir d’informations hétérogènes (hydrologiques, historiques, environnementales) et de leurs importances respectives au fil du temps.
– L’étude des évolutions hydrologiques induites par le changement global, de la décennie au millénaire, par croisement de différentes approches, principalement hydrodynamiques et géochimiques.
– La confrontation entre les ressources en eau et leurs usages, en prenant en compte les interactions croisées entre environnement et société ; aide à la gestion intégrée de la ressource en eau.
Ses terrains d’action sont le Sahel, les régions semi-arides de Méditerranée  et, plus récemment, d’Amérique latine.
Il intervient dans de nombreuses formations universitaires en France et à l’étranger, et au niveau du master eau et société dans le module « gestion des eaux souterraines » (en M1).

Quelques références bibliographiques récentes :
– Hamamouche M.F., Kuper M., Riaux J., Leduc C. (2017) Conjunctive use of surface and ground water resources in a community-managed irrigation system. The case of the Sidi Okba palm grove in the Algerian Sahara. Agricultural Water Management 193, 116-130
– Leduc C., Pulido-Bosch A., Remini B. (2017) Anthropization of groundwater resources in the Mediterranean region: processes and challenges. Hydrogeology Journal 25(6): 1529-1547
– Mohamed A.S., Leduc C., Marlin C., Wagué O., Sidi Cheikh M.A. (2017) Impacts of climate change and anthropization on groundwater resources in the Nouakchott urban area (coastal Mauritania). Comptes Rendus Geoscience 349(6–7): 280-289

Isabelle NAULT
Documentaliste – Responsable information scientifique et technique du centre Irstea de Montpellier

Ludivine PRADELEIX
Agronome et titulaire d’une thèse sur l’évaluation environnementale multi-critères d’un territoire irriguée (Analyse de Cycle de Vie de territoire agricole), elle est enseignant-chercheur à l’UMR Gestion de l’Eau, Acteurs et Usages et affiliée au département SIAFEE (Sciences et Ingénierie Agronomiques, Forestières, de l’Eau et de l’Environnement). Elle enseigne et conduit des recherches sur les thématiques liées à l’eau agricole et l’évaluation environnementale dans une perspective d’écologie territoriale.

Publications :
– Pradeleix, L, Roux, P, Bouarfa, S, Jaouani, B, Lili-Chabaane, Z, Bellon-Maurel, V. 2014. The Water-Energy Nexus addressed by Life Cycle Assessment Methodology: Environmental Impacts of contrasted groundwater pumping systems. Irrigation and Drainage.  DOI 10.1002/ird.1865
– Pradeleix, L, Bellon Maurel, V, Bouarfa, S, Roux, P. Assessing environmental impacts of groundwater irrigation using the Life Cycle Assessment method: Application to a Tunisian arid region. Irrigation and Drainage. DOI 10.1002/ird.2241

Frédéric SCHNEIDER
Membre associé du Laboratoire de Droit International et Européen (LADIE – EA 7414), Frédéric Schneider travaille à l’Université Nice Sophia Antipolis. Ayant pour discipline le droit public, il est docteur en droit, qualifié aux fonctions de maître de conférences en droit public.